Actualités

Actualités

Du nouveau dans l'étiquetage des valeurs nutritionnelles

Conformément à l'article 25 de l'ordonnance du DFI sur l'étiquetage et la publicité des denrées alimentaires (OEDAI) du 23 novembre 2005 (version du 1er janvier 2013), l'étiquetage des valeurs nutritionnelles doit être réalisé selon l'ordre de succession qui y est défini. Cet ordre de succession, ainsi que les paramètres correspondants, ont été adaptés dans le cadre de la révision annuelle de la réglementation sur les denrées alimentaires le 03 décembre 2013.

 

Valeurs nutritionnelles
moyennes

Ø/100 gØ/par portion
(X g)
% GDA*GDA* 

Valeurs nutritionnelles
moyennes

Ø/100 gØ/par portion 
(x g)

% GDA*

GDA*

Valeur énergétique

X kJ
X kcal

X kJ
X kcal

X %2000 kcal 

Valeur énergétique

X kJ
X kcal

X kJ
X kcal

X %

2000 kcal

Protéines

X,x gX,x gX %50 g 

Matières grasses
... dont acides gras
saturés

X,x g
X,x g

X,x g
X,x g

X %
X %

70 g
20 g

Glucides
... dont sucre

X,x g
X,x g

X,x g
X,x g

X %
X %

270 g
90 g

 

Glucides
... dont sucre

X,x g
X,x g

X,x g
X,x g

X %
X %

270 g
90 g

Matières grasses
... dont acides gras
saturés

X,x g
X,x g

X,x g
X,x g

X %
X %

70 g
20 g

 

Protéines

X,x gX,x gX %

50 g

Fibres alimentaires

X,x gX,x gX %25 g 

Sel

X,x gX,x gX %

X g

Sodium

X,x gX,x gX %2,4 g     

*RNJ = repère des apports journaliers recommandés pour un adulte

 

*RNJ = repère des apports journaliers recommandés pour un adulte

Comparatif, à titre d'exemple, entre l'ancien (à gauche) et le nouvel ordre de succession (à droite) de l'étiquetage nutritionnel valable à partir du 03 décembre 2013, incluant les RNJ*
​​​​​​​

L'étiquetage nutritionnel est obligatoire dès lors que l'étiquette d'un produit comporte des allégations nutritionnelles ou de santé (Health Claims). Ceci s'applique également aux aliments spéciaux définis dans l'ordonnance du DFI sur les aliments spéciaux du 23 novembre 2005 (état au 1er janvier 2012). Si ce produit ne comporte pas d'allégations de type « Health Claims » ou d'allégations nutritionnelles (comme « Allégé/light », « Sans sucre » ou « Pauvre en sodium »), l'étiquetage nutritionnel est alors facultatif. Comme ceci était déjà le cas précédemment, les informations nutritionnelles doivent, néanmoins, toujours « se rapporter à la denrée alimentaire prête à la consommation », si l'emballage de la denrée alimentaire présente des indications de préparation précises. Pour tous les autres produits, les informations nutritionnelles doivent se rapporter « à la denrée alimentaire au moment de sa remise ». Une période de transition de deux ans a été octroyée pour effectuer la modification des étiquettes. Durant cette période transitoire, les étiquettes figurant sur les emballages de denrées alimentaires devront être modifiées, bien que ces dernières puissent être, jusqu'au dernier jour de validité de cette même période, fabriquées, commercialisées et étiquetées selon le droit précédemment en vigueur. Une fois la période de transition expirée, les denrées alimentaires pourront encore être vendues selon l'ancienne réglementation jusqu'à épuisement des stocks.

Il demeure que les informations nutritionnelles doivent se rapporter à des valeurs moyennes. Ceci peut être mis en évidence de façon très fiable dans le cadre d'analyses nutritionnelles. A cet effet, il sera nécessaire de disposer d'une quantité d'échantillons représentative à partir de laquelle un échantillon composite pourra être constitué. Idéalement, cet échantillon composite devra être constitué du contenu d'au moins trois à cinq emballages de produits provenant de différents lots, afin d'éliminer les fluctuations des processus de fabrication et d'obtenir des valeurs moyennes pertinentes. 

La compétence et la fiabilité des laboratoires UFAG en font le partenaire idéal de toutes vos procédures d'analyse nutritionnelle. 

Recht
Vers l’aperçu

Partager l'article

Partagez cet article sur votre canal de médias sociaux préféré.

Vous avez des questions concernant le test de vos produits ?

Nous nous ferons un plaisir de vous conseiller !